L'histoire et le projet

LE DÉCLIC

Au moment de créer l’association, nous souhaitions identifier avec précision l’intention du projet, ce qui en serait le coeur et la ligne conductrice. On cherchait, sans trouver LE truc qui faisait tilt. Un jour, en discutant avec une récente maman, elle me dit :  » Quand on est enceinte, on est chouchoutée, on nous donne des conseils, même trop. Cela nous enlève presque notre responsabilité parentale. Et quand bébé pointe son nez, on est livrée à nous-même, d’un coup on est censée savoir tout faire, et plus personne pour nous accompagner. C’est le grand saut! »

Nous avions trouvé ce qui allait animer notre projet : favoriser les rencontres entre familles, et faciliter les échanges.

Un peu d’histoire …

Le projet associatif est né de l’accueil et l’observation des demandes des familles sur 10 années. Comment ?

En 2008, Anne-Cécile a créé le lieu La Caverne d’Ali Bambin. Au début, c’était un simple dépôt-vente d’articles pour enfants. Au fil des ans, Ali Bambin a grandi et changé de local en 2013, pour un plus grand, qui dispose d’une pièce en plus. Enfin ! Les ateliers tant rêvés pouvaient être accueillis !

La recherche de professionnels pour animer les ateliers a alors commencé. Mots d’ordre : compétences et feeling obligatoires ! 

En 2018, 10 ans plus tard, Anne-Cécile décide d’animer elle-même certains ateliers, et l’évidence est là : il est temps pour elle de passer la main. Sophie prend désormais soin de La Caverne d’Ali Bambin, et Anne-Cécile décide de créer cette association, afin de faire perdurer et grandir ce réseau d’accompagnement familial

La Caverne d’Ali Bambin reste un lieu pour les propositions de l’association. Et l’association connaît un bel accueil auprès des familles.

De belles rencontres et interactions bénévoles ont permis cette aventure. Aujourd’hui nous sommes satisfait.e.s de l’énergie et du dynamisme de notre réseau, qui ne cesse d’évoluer et de grandir. Un énorme investissement bénévole collectif est nécessaire pour ce projet, avec toutes les difficultés que cela pourrait engendrer. Nous sommes fièr.e.s de réussir à garder un fonctionnement fluide, de la bienveillance dans les échanges, et avons à coeur que chaque minute passée soit juste et reste un plaisir.

MERCI à tous les acteurs de notre projet, quelle que soit l’ampleur de votre implication.

« Seul on va plus haut. Ensemble on va plus loin. »

 

Concrètement …

L’Atelier des Familles a pour but de proposer des temps à partager en famille, favoriser les liens inter-générationnels, et mettre à disposition des ressources. Cela est rendu possible par l’implication des familles elles-mêmes, et grâce au réseau de professionnels impliqués et soucieux du respect des valeurs de l’association.

Depuis 2020, L’Atelier des Familles va plus loin : nous souhaitons soutenir l’entrepreneuriat local autour de la parentalité. L’association propose désormais une page à destination des professionnels, collectivités et toute entité qui aurait des besoins dans sa structure. Par cette action, nous souhaitons:

– rendre visible l’activité de nos intervenants réguliers en listant leurs interventions passées,

– et ainsi susciter la créativité et l’émergence de nouveaux projets et partenariats, pour que l’accompagnement à la parentalité devienne un incontournable

– puis proposer des événements gratuits pour le public, grâce au reversement d’un pourcentage dédié au projet.

Actions immédiates

Proposer des ateliers qui répondent aux besoins et aux demandes des familles.

Proposer des événements gratuits qui incitent à la rencontre et au partage entre les familles, car c’est le coeur de notre projet.

Centraliser l’organisation de ces ateliers afin d’avoir un seul interlocuteur : l’association

La gestion de L’Atelier des Familles est bénévole. Seuls les frais engagés sont pris en charge par l’association. 

Augmenter la visibilité de L’Atelier des Familles afin de rendre accessibles ces propositions au plus grand nombre, socialement et géographiquement.

Actions à court et moyen terme

Trouver des structures d’accueil afin de proposer les ateliers dans plusieurs zones géographiques : un fonctionnement sous forme de « troc de compétences » est favorisé dans tous nos partenariats

Enrichir L’Atelier des Familles de nouvelles propositions au fil des ans

Contacter les collectivités (mairie, caf, …) afin de présenter le projet, tester l’accueil qu’il reçoit et  mettre en place des partenariats sur le long terme

Actions à moyen et long terme

Obtenir des subventions qui permettraient de :

– proposer les ateliers en fonction du quotient familial pour les rendre accessibles

– rendre salariée la coordination de l’association

– mettre en place des événements de belle ampleur, le plus accessible possible