L'histoire et le projet

Un peu d’histoire …

Le projet associatif est né de l’accueil et l’observation des demandes des familles depuis 10 ans. Comment ?

En 2008, AnneCécile a créé le lieu La Caverne d’Ali Bambin. Au début, c’était un simple dépôt-vente d’articles pour enfants. Au fil des ans, Ali Bambin a grandi et changé de local en 2013, pour un plus grand, qui dispose d’une pièce en plus. Enfin ! Les ateliers tant rêvés pouvaient être accueillis !

La recherche de professionnels pour animer les ateliers a alors commencé. Mots d’ordre : compétences et feeling obligatoires ! Aujourd’hui un beau panel d’ateliers est à votre disposition, et autant de ressources pour vous accompagner dans votre parentalité.

En 2018, 10 années plus tard, AnneCécile décide d’animer elle-même certains ateliers, et l’évidence est là : il est temps pour elle de passer la main. Sophie prend désormais soin de La Caverne d’Ali Bambin, et AnneCécile décide de créer cette association, afin de faire perdurer et grandir ce réseau de soutien familial

La cerise sur le gâteau ? La rencontre entre Sophie et AnneCécile s’est tellement bien passé, que Sophie a décidé de devenir co-fondatrice de L’Atelier des Familles

Le coeur du projet

Depuis 5 ans, ce projet s’est enrichi de l’expérience de chacun des intervenants et des centaines de familles déjà accueillies. Grâce à ces retours, les besoins des familles et les intentions appréciées derrière cette proposition ont pu être identifiés :

Besoins

Etre accompagné(e) par des personnes professionnelles et spécialistes de leur domaine

Pouvoir faire appel à ces ressources après la naissance des enfants, quand on se sent d’un coup bien seul(e) face à la grande aventure parentale

Créer du lien et échanger avec d’autres familles, parents et enfants.

Avoir accès à un réseau cohérent et de la documentation thématique

Intentions et valeurs

Favoriser l’intuition parentale : il apparaît flagrant que les parents rencontrent plusieurs « sons de cloche » à chaque question qu’ils se posent. Les intervenants de nos ateliers mettent un point d’honneur à rester objectifs, à donner de l’information en favorisant le ressenti de chacun(e), en invitant à se faire confiance

Favoriser les échanges et l’accès à l’information : la grande richesse des ateliers se trouve dans les participants, elle vient de vous

Favoriser les temps en famille et faire du lien. Dans la société d’aujourd’hui, il nous semble important de proposer ces ateliers comme « une pause » dans un quotidien souvent bien rempli. Cela permet également de lutter contre l’isolement parental et familial

Favoriser les relations inter-générationnelles : les ateliers sont ouverts à toutes les branches de l’arbre généalogique. Grands-parents, Tatas et tontons, fratries,  … Tout le monde est bienvenu

Et enfin, chaque membre de l’Atelier des Familles adhère aux valeurs suivantes :

Collaboration, Liberté, Confiance, Partage, Equité et Sécurité.

Concrètement …

L’Atelier des Familles a pour but de proposer des temps à partager en famille, favoriser les liens inter-générationnels, et mettre à disposition des ressources. Cela est rendu possible par l’implication des familles elles-mêmes, et grâce au réseau de professionnels impliqués et soucieux du respect des valeurs de l’association.

Actions immédiates

Proposer des ateliers qui répondent aux besoins et aux demandes des familles, grâce à un réseau de professionnels.

Centraliser l’organisation de ces ateliers afin d’avoir un seul interlocuteur : l’association

La gestion de de L’Atelier des Familles est bénévole. Seuls les frais engagés sont pris en charge par l’association. 

Augmenter la visibilité de L’Atelier des Familles afin de rendre accessibles ces services au plus grand nombre, socialement et géographiquement.

Actions à court et moyen terme

Trouver des structures d’accueil afin de proposer les ateliers dans plusieurs zones géographiques : plusieurs lieux sont étudiés au moment de la création de l’association

Enrichir L’Atelier des Familles de nouveaux intervenants et de nouveaux ateliers

Contacter les collectivités (mairie, caf, …) afin de présenter le projet, tester l’accueil qu’il reçoit et  mettre en place des partenariats sur le long terme

Actions à moyen et long terme

Obtenir des subventions qui permettraient de :

– proposer les ateliers en fonction du quotient familial

– rendre salariée la gestion de l’association

– mettre en place des événements de belle ampleur